Morocco Tennis Tour-COC Tennis :Idmbarek grippé, Rachidi en manque de confiance

Dernière mise à jour :


Yassine Idmbarek et Younès Rachidi ont été sortis d'entrée, lundi, au premier tour de l'étape du COC du Morocco Tennis Tour 2012. Grippé depuis une semaine, Idmbarek n'a pas pu rivaliser avec le Slovaque Martin Klizan qui l'a battu en deux sets (6-3, 6-2). Un peu plus tôt dans la journée, Younès Rachidi a été éliminé par le Tchèque Dusan Llojda (7-6,6-3).

Le premier tour de l'étape du COC Tennis du Morocco Tennis Tour 2012 n'a pas réussi aux deux joueurs marocains engagés lundi. Yassine Idmbarek (822e mondial), en proie à une grippe, n'a pas résisté face au Slovaque Martin Klizan, 119e mondial, qui l'a sorti en deux sets (6-3, 6-2). Younès Rachidi (1077e mondial) a aussi été battu par le Tchèque Dusan Llojda (194e mondial) en deux sets (7-6, 6-3) en 1h 37.

La pêche n'a pas été bonne côté marocain, lundi, au COC Tennis de Casablanca. Souffrant de grippe depuis une semaine, Yassine Idmbarek n'a pas tenu le coup face à Martin Klizan, tête de série n°2 du tournoi. Breaké d'entrée, le joueur marocain, en manque de premières balles au début du match, n'a engrangé que deux jeux lors de la première manche conclue par Klizan, également par un break (6-3).

Lors de la deuxième manche, Yassine Idmbarek se jauge beaucoup mieux à Klizan jusqu'à ce break à 3-2 pour le Slovaque (4-2). Aisément, Klizan, qui a commis plus de doubles fautes qu'Idmbarek (5 contre 2), confirme son break (5-2) et conclut sur un double break, sur un retour gagnant (6-3, 6-2).

Rachidi éliminé

Un peu plus tôt dans la journée, Younès Rachidi avait déjà rangé sa raquette après avoir manqué deux balles de sets à 6-5, 40-15. Une maladresse qu'il impute à un manque de confiance.

“J'ai manqué de confiance au moment de jouer ces balles de set. Mais dans l'ensemble, je suis satisfait car j'ai joué contre un joueur du Top 200. J'ai noté quelques évolutions dans mon jeu car je passe de plus en plus de premières balles.”

Younès Rachidi, 1077e ATP.

Au deuxième set, le Marocain se fait prendre son service à 1 partout mais il parvient à débreaker au jeu suivant (2-2). Llojda remet ça à 3 jeux partout, confirme et breake de nouveau pour boucler la boucle en 1h 37 mn (7-6, 6-3).

Malgré les résultats, les joueurs marocains peuvent se consoler de s'être frottés à plus fort qu'eux. Et Rachidi (1077e ATP) a eu le mérite d'avoir poussé LLojda (194e mondial) au tie-break au premier set.

Kisito Ndour


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter