Masters hommes à Londres :Federer et Nadal souffrent d'entrée face à Tsonga et Fish

Dernière mise à jour :


Roger Federer et Rafael Nadal ont souffert pour gagner tous les deux en trois sets leur premier match au Masters, dimanche à Londres, respectivement face à Jo-Wilfried Tsonga et Mardy Fish.

L'Espagnol, qui n'avait plus joué depuis un mois, s'est imposé au tie-break de la dernière manche (6-2, 3-6, 7- 6), après 2h53 min d'une lutte acharnée.

Profitant de la nervosité de son adversaire, qui dispute son premier tournoi des maîtres, il a emporté rapidement la première manche. Mais dès que l'Américain a retrouvé son calme, il a posé d'énormes problèmes au n°2 mondial en tenant parfaitement à l'échange du fond du court et en prenant souvent victorieusement le filet.

La lutte a été incertaine dans le troisième set, où les deux hommes ont fait chacun deux fois le break et où Nadal a manqué deux balles de match à 5-4 sur le service de son adversaire. L'Américain n'a cédé qu'au tie-break, sur une volée haute de revers dans le filet.

Une victoire dans son premier match était cruciale pour le n°2 mondial en vue de la qualification pour les demi-finales, car Fish est en principe le joueur le moins coté du groupe B, où figurent aussi Roger Federer et Jo-Wilfried Tsonga.

Dimanche, en début d'après-midi, Roger Federer a confirmé sa supériorité sur Jo-Wilfried Tsonga en l'emportant en trois sets (6-2, 2-6, 6-4), une semaine après sa victoire en finale du tournoi de Paris-Bercy.

Le Suisse, en quête d'un sixième titre au Masters, a profité de la torpeur du Français en début de rencontre pour empocher la première manche sans faire trop d'efforts. Mais il a ensuite dû repousser une belle réaction du n°6 mondial, qui s'est mis à frapper de plus en plus fort au service et en coup droit.

Les deux hommes ont fait jeu égal jusqu'à la fin du match, mais Tsonga a tout gâché en jouant un très mauvais jeu de service, le dos au mur, à 5-4 dans le troisième set.

aufait/AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter