Transfert: Van Persie quitte Arsenal pour Manchester United

Dernière mise à jour :


L'international néerlandais Robin van Persie a tourné la page de ses huit années sous le maillot d'Arsenal mercredi avec l'annonce de son transfert à Manchester United où il compte étancher sa soif de titres.

Alors qu'il ne restait à Van Persie qu'une année de contrat avec Arsenal (juin 2013), ses courtisans étaient légion avec notamment Manchester City et la Juventus Turin sur les rangs, mais c'est finalement Manchester United qui a emporté le morceau en mettant, selon la presse britannique, 20 millions de livres (25 millions d'euros) sur la table.

"Manchester United est heureux d'annoncer qu'il a trouvé un accord avec Arsenal au sujet de Robin van Persie", a indiqué Manchester United dans un communiqué très sobre.

"Le transfert sera finalisé après visite médicale et accord sur les termes personnels du contrat. Une nouvelle annonce sera alors faite", a ajouté le club coté en Bourse.

Agé de 29 ans, Van Persie évoluait depuis 2004 à Arsenal dont il était le joueur-vedette depuis deux saisons: avec les "Gunners", il a inscrit 96 buts en Championnat d'Angleterre, dont 30 la saison dernière, qu'il a finie avec le statut de meilleur buteur et de meilleur joueur de Premier League.

Mais même s'il était révéré par les supporteurs d'Arsenal, Van Persie ne cachait plus ses derniers mois son mécontentement.

Le 4 juillet, l'attaquant formé à Feyenoord avait officiellement annoncé qu'il allait quitter Arsenal et qu'il refusait l'offre de prolongation formulée par le club du nord de Londres.

"J'ai beaucoup de respect pour M. Wenger, les autres joueurs et nos supporteurs, mais malheureusement, il m'est apparu lors d'une réunion stratégique (en fin de saison, NDLR) que nous ne sommes pas d'accord sur bien des points sur l'évolution de ce club", avait expliqué Van Persie.

Dans la ligne de mire de Van Persie, joueur de caractère parfois difficile à gérer pour un entraîneur, la politique de transferts peu dispendieuse d'Arsenal, incapable de suivre le rythme des deux clubs de Manchester et de Chelsea et obligé de laisser partir chaque année ses meilleurs joueurs, comme Fabregas (Barcelone) et Nasri (Manchester City) à l'été 2011.

Van Persie a également fait l'amer constat, comme bon nombre de supporteurs des "Gunners" de plus en plus inquiets face aux performances de leur club, que son palmarès ne comptait que deux petites lignes depuis ses débuts à Arsenal, le Community Shield 2004 et la Coupe d'Angleterre 2005.

A Manchester United, Van Persie, sélectionné à 69 reprises (29 buts) en équipe des Pays-Bas, sera en concurrence avec Wayne Rooney, Danny Welbeck et Javier Hernandez, mais évoluera dans un club mené d'une main de fer par Alex Ferguson qui est habitué à amasser les titres (12 titres de champion et deux Ligues des champions) depuis 1993.

Dans le nord de Londres en revanche, le départ de Van Persie pour l'ennemi intime de ManU risque de relancer les remises en question de plus en plus audibles d'Arsène Wenger.

Et ce n'est pas son recrutement des dernières semaines avec l'Allemand Lukas Podolski (Cologne) et le Français Olivier Giroud (Montpellier), qui devrait rassurer les supporteurs des "Gunners". A moins que le technicien français décide de frapper fort avec l'enveloppe qu'il a obtenue pour Van Persie d'ici à la fin du mois, ce qui serait une première depuis ses débuts à Londres en... 1996.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter