Angleterre: retour aux sources avec Hodgson, à moins de deux mois de l'Euro

Dernière mise à jour :


Roy Hodgson après une rencontre avec la Fédération anglaise de football (FA) le 30 avril 2012 à Wembley.
Roy Hodgson après une rencontre avec la Fédération anglaise de football (FA) le 30 avril 2012 à Wembley.
Agrandir

Le nouveau sélectionneur de l'équipe d'Angleterre le 1er mai 2012 lors d'une conférence de presse officialisant sa nomination, au stade de Wembley.
Le nouveau sélectionneur de l'équipe d'Angleterre le 1er mai 2012 lors d'une conférence de presse officialisant sa nomination, au stade de Wembley.
Agrandir
Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre Stuart Pearce (centre) quittant le terrain lors de la défaite en match amical à Wembley face aux Pays-Bas le 29 février 2012.
Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre Stuart Pearce (centre) quittant le terrain lors de la défaite en match amical à Wembley face aux Pays-Bas le 29 février 2012.
Agrandir

Après avoir confié le destin du onze anglais à deux célèbres techniciens étrangers (Eriksson, Capello), la Fédération a nommé sélectionneur un fin connaisseur du foot national, Roy Hodgson, mardi à moins de deux mois de l'Euro-2012 où l'Angleterre sera dans le groupe de la France.

"Cela va être difficile, bien sûr, mais j'ai un peu de temps. Je travaille ici (en Angleterre) depuis cinq ans, donc, je connais bien les joueurs, même si je n'ai pas directement travaillé avec eux", a déclaré Hodgson, 64 ans, l'entraîneur de West Bromwich.

"Je suis impatient de me mettre au travail. Tout le monde sait qu'il ne sera pas facile, mais j'espère que tout le monde (...) sera derrière l'équipe", a ajouté Hodgson qui succède à Fabio Capello, démissionnaire début février à la suite d'un désaccord avec la décision de la FA de retirer le brassard de capitaine de la sélection à John Terry, accusé de racisme.

La tâche d'Hodgson, ancien sélectionneur de la Suisse (1992-1995) et de la Finlande (2006-2007), s'annonce ardu: depuis 1996, la sélection aux "Trois lions" n'a plus dépassé les quarts de finale d'un grand tournoi, malgré les onéreuses expériences tentées avec le Suédois Sven-Göran Eriksson (2001-06) et l'Italien Fabio Capello (2007-2012).

Pire, le dernier Anglais en poste (2006-07), Steve McClaren, n'a pas laissé un souvenir impérissable avec un échec retentissant en qualifications pour l'Euro-2008. Même si Hodgson ne quittera ses fonctions à West Bromwich qu'à la fin de la saison, il se veut rassurant.

"J'ai fait mes recherches et j'ai parlé avec le plus de personnes possibles", a-t-il rappelé, alors que l'Angleterre doit jouer dès le 26 mai à Oslo contre la Norvège en match de préparation, puis contre la Belgique, à Wembley, le 2 juin. Ce sera ensuite direction l'Ukraine pour le début de l'Euro-2012: l'Angleterre y affrontera la France, la Suède et l'Ukraine dans le groupe D.

Hodgson aura très tôt des choix importants à faire, notamment s'il sélectionne John Terry et/ou Rio Ferdinand, alors que le défenseur de Chelsea sera jugé le 9 juillet par un tribunal de Londres pour des insultes racistes qu'il aurait proféré à l'encontre du frère de Rio, le joueur des Queens Park Rangers, Anton Ferdinand

Hodgson, qui dispose d'une solide expérience à l'étranger (Suède, Norvège, Suisse, Italie), devra aussi se choisir un capitaine, mais il n'a pas voulu commenter la question, refusant de dire s'il confierait à nouveau le brassard au milieu de terrain de Liverpool Steven Gerrard.

Le nouveau sélectionneur n'a pas voulu noircir le tableau, alors que le onze anglais reste sur une défaite, sous l'interim de Stuart Pearce, en février contre les Pays-Bas à Wembley (3-2). Auparavant, l'Angleterre s'était imposé petitement, en novembre contre l'Espagne (1-0) et la Suède (1-0).

"L'Angleterre doit toujours commencer une compétition pour la gagner car nous sommes une nation majeure du football. Je suis certain que les joueurs seraient vraiment déçus si nous n'attendions pas d'eux qu'ils remportent le tournoi", a poursuivi Hodgson, préféré finalement à l'entraîneur de Tottenham Harry Redknapp.

"Ce sont eux qui jouent et qui gagnent les matches. Ce que je ferai, c'est essayer de m'assurer que l'équipe est bien préparée pour le défi qui nous attend", a martelé celui qui n'a pas réussi à s'imposer à Liverpool qui l'a limogé en 2011 après quelques mois.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter