Ligue des champions: Leverkusen veut croire au miracle contre le Barça

Dernière mise à jour :


"Il y a déjà eu des miracles en football, alors pourquoi ça ne pourrait pas se produire mardi?", a déclaré lundi Michal Kadlec, le défenseur tchèque de Leverkusen, à la veille de la venue du Barça, tenant du titre, en 8e de finale de la Ligue des champions.

"Ca peut arriver qu'une ou deux fois Barcelone ait un jour sans, et on doit essayer de marquer un ou deux buts qui nous aideront pour le match retour", a souligné Kladec, désireux que les siens abordent avec un esprit positif cette confrontation avec le géant catalan.

Même état d'esprit pour l'entraîneur Robin Dutt, qui a poussé la plaisanterie jusqu'à dire qu'il serait "heureux avec un bon 5-0" au Bay Arena avant de se rendre au Camp Nou le 7 mars.

"On n'a pas encore tout vu au football, a-t-il fait remarquer, avant de poursuivre, plus sérieusement, qu'il se contenterait "d'être toujours dans la course pour le match retour".

L'ancien défenseur international Manuel Friedriech, auteur du but victorieux contre Chelsea (2-1) en phase de poule, a insisté sur la nécessité de ne pas se montrer "trop respectueux". Et de "relever le défi, tout donner jusqu'à l'intervention du docteur et voir après"...

Leverkusen, vice-champion d'Allemagne en titre, devra se montrer plus offensif que lors de sa défaite (1-0) à Dortmund samedi, qui le laisse au 6e rang, à dix points de la dernière place européenne.

Dix points, c'est également l'avance en Espagne du Real Madrid sur un Barça bien moins fringant à l'extérieur, comme ce fut encore le cas lors de sa défaite samedi à Osasuna (3-2).

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter