Le tramway de Rabat victime d'actes de vandalisme

Dernière mise à jour :


Le tramway de l'agglomération de Rabat-Salé, entré en service l'an dernier, a été victime d'"actes de vandalisme" au cours des dernières semaines, a déploré jeudi la société chargée de son exploitation, sollicitant la "vigilance" de "tous les citoyens".

Dans un communiqué, l'Agence pour l'aménagement de la vallée du Bouregreg et sa filiale la société du tramway de Rabat-Salé rapportent le vol "durant le mois sacré de ramadan de plus de 500 mètres de câble électrique", ainsi qu'une "tentative de vol du câble d'alimentation électrique" ayant entraîné, samedi dernier, une interruption du service "pendant quatre heures".

Elle sollicite "l'implication et la vigilance de tous les citoyens pour dénoncer tout acte de vandalisme constaté et soutenir les autorités locales", fustigeant des "comportements aussi bien irresponsables qu'injustifiées".

Deux lignes, construites par le groupe français Alstom et inaugurées en mai 2011 par le roi Mohammed VI, relient la capitale à sa ville jumelle Salé, sur la rive nord du Bouregreg. L'agglomération compte 1,5 million d'habitants.

Casablanca doit aussi être équipée d'une première ligne de tramway d'ici la fin de l'année. Elle vise à désengorger la circulation dans la capitale économique du royaume (cinq millions d'habitants). Son exploitation a été confiée à un groupement franco-marocain, Casa-Tram (RATP Dev-CDG-Transinvest).

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter