Edito de Amira Haas dans le quotidien Israélien "Haaretz" :Le gouvernement israélien est la cause de tous les dangers

Dernière mise à jour :


Amira Haas, editorialiste au journal quotidien Haaretz en Israel
Amira Haas, editorialiste au journal quotidien Haaretz en Israel
Agrandir

Comme chaque été, des centaines de milliers de Palestiniens devront survivre sans eau courante. Nous contrôlons les sources d'eau et nous donnons sans limitation de l’eau aux juifs. Les Palestiniens, eux, doivent faire avec ce qui reste. Dans la bande de Gaza, toute l’eau qui reste est impropre à la consommation pour les animaux et les humains.

Environ deux millions de Palestiniens vivent à côté des terres qui leur ont été volées et subissent continuellement toute sortes de violences: tirs d’armes à feu et intimidations. Nous dominons tout l’espace. Nous planifions des  plans de développement pour les juifs et des interdictions pour les Palestiniens. Ce mélange de colonisations et de discriminations crée des tâches éparses sur la carte que nous appelons des enclaves palestiniennes ( ou plutôt des bantoustans dans un autre langage).

Notre domination de l’espace se manifeste à travers les clôtures et les murs, un réseau complexe de barrages routiers et des permis de circuler imposés aux Palestiniens. Il faut ajouter à cela les contrôles et enregistrements imposés à la population. Finalement, les juifs ont tous les droits pour circuler, se marier, travailler, s’installer, ce sont les hommes blancs comme les a appelés notre ministre de l’Intérieur. Les Palestiniens, quant à eux, n’ont que discriminations, isolement, concentration et maintien sous pression.

La somme totale de tout cela, c’est le mensonge du soi-disant Etat démocratique et la réalité de l’Ttat Juif. Malgré tout, cette situation n’a pas conduit à une troisième Intifada. Peut-être parce que les deux précédentes n’ont conduit qu’à une sophistication des mensonges israéliens et de leur domination.

C’est précisément la raison pour laquelle les extrémistes de droite verraient d'un bon oeil une troisième Intifada. Elle leur permettra de forcer le trait sur "les risques d’un danger d’apocalypse religieux qui menacerait Israël". Leur objectif est de s’accaparer encore plus de terres et d’expulser les Palestiniens en Jordanie, considéré comme l’etat palestinien par les colons.

Les experts qui brandissent l’éclatement d’une troisième Intifada que pourrait provoquer l’incendie d’une mosquée, devraient plutôt alerter les Israéliens sur les dangers de la politique de leur gouvernement.

Amira Haas / Haaretz


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter