Edito :Bank Al Maghrib - DEPF. Merci pour le moral

Dernière mise à jour :


/cariacture SC-aufait
/cariacture SC-aufait
Agrandir

La Banque du Maroc et la Direction des études et prévisions financières (DEPF) du ministère des Finances ont décidé de nous remonter le moral. Selon Bank Al Maghrib, 83% des industriels jugent le climat des affaires bon ou moyen au premier trimestre 2012. Le rapport du ministère des Finances sur les avancées économiques et les transformations positives qu’a connues notre pays durant ces trente dernières années est tout simplement, dans certains passages, superbe et nous remplit de joie.

Le titre du passage le plus élogieux est très significatif: “Consolidation du modèle de développement économique et social du Maroc”. Nous y apprenons que le modèle marocain, combinant ouverture économique, libéralisation financière et profondes réformes structurelles, a su tirer profit des enseignements des expériences passées et a contribué à la réussite du programme de stabilisation macroéconomique. “Les bases de ce succès reviennent à la modernisation de l’appareil productif, à une discipline budgétaire accommodante et à la crédibilité de la politique monétaire, le tout adossé à un cadre institutionnel et juridique stable”, dit le rapport.

En même temps on nous y apprend que l’analyse du positionnement de l’économie nationale, selon certains organismes internationaux, notamment le Forum Economique Mondial, la Banque Mondiale (Doing Business) et l’Institut  américain “The Heritage Foundation”, fait état de la réalisation d’importants progrès. Toutefois, des défis restent à relever dans certains domaines à l’origine du faible positionnement mondial du Maroc, dont essentiellement la justice, le marché du travail, la corruption, la protection des investisseurs ainsi que l’innovation et la Recherche et Développement.

Ces organismes internationaux sont vraiment des empêcheurs de tourner en rond. Toujours à trouver quelque chose à critiquer, même quand on est supposé être les meilleurs.

Alors par les temps qui courent, il vaut mieux écouter notre Bank Al Maghrib et notre DEPF afin de garder un bon moral.

Abdelhaq Sedrati


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter