Auto-écoles :Aziz Rebbah appelle les professionnels à s'unir

Dernière mise à jour :


En marge d'une rencontre avec les représentants des auto-écoles et le ministre de l'Equipement et des transports, Aziz Rebbah, samedi à Rabat, ce dernier les a appelés à une unification des efforts à travers la création d'une instance nationale. Un projet de cahier de charges est en cours d'examination pour une mise à niveau du secteur.

/caricature SC-aufait
/caricature SC-aufait
Agrandir

Le ministre de l'Equipement et des transports, Aziz Rebbah, s'est réuni, samedi à Rabat, avec les professionnels de l'enseignement de la conduite (auto-écoles) en vue d'examiner leurs revendications et ouvrir un dialogue sur les projets de réforme du secteur.

Aziz Rebbah a souligné, à cette occasion, que son département veille à la bonne conduite de ce secteur, appelant les professionnels à unifier leurs efforts à travers la création d'une instance nationale qui regroupe toutes les organisations représentatives des professionnels en vue de consolider leur position et faciliter la communication et le dialogue avec l'administration.

Le ministre a également mis l'accent sur l'importance de ce secteur qui a pour rôle fondamental l'enseignement des futurs conducteurs respectueux du code de la route qui contribueront à la sécurité routière.

4.100 morts

M. Rebbah n'a pas manqué de rappeler que l'élément humain est derrière 80% des accidents de la circulation qui font environ 4.100 morts et des milliers de blessés par an, selon la même source.

Un projet de cahier des charges

Lors de cette rencontre, il a été aussi procédé à la présentation du projet du cahier des charges et du contrat programme entre les professionnels et l'administration, et à l'examen de nombre de mesures fondamentales.

Il s'agit notamment d'une période transitoire de trois ans durant laquelle il sera procédé à la mise à niveau du secteur conformément au nouveau cahier des charges et à l'ouverture d'un dialogue avec les représentants des animateurs des auto-écoles en vue de les mettre à niveau et améliorer leurs conditions sociales.

Le secteur comprend environ 1.700 établissements (auto-écoles) qui assurent près de 7.000 emplois dont 3.500 formateurs.

aufait avec MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter