19 scouts algériens interpellés puis relâchés à la frontière avec le Maroc

Dernière mise à jour :


Dix-neuf scouts algériens ont été interpellés durant quelques heures avant d'être relâchés jeudi par les autorités marocaines près de la frontière entre l'Algérie et le Maroc, fermée depuis 1994, ont rapporté samedi plusieurs algériens.

Les scouts, âgés de 14 à 25 ans, venus d'Alger, ont été interpellés alors qu'ils étaient en train de "prendre des photos souvenirs" avec des touristes marocains à l'entrée de la ville algérienne de Marsat Ben M'hidi, près de la station balnéaire marocaine de Saïdia, a précisé Le Soir d'Algérie.

La ville côtière de Marsat Ben M'hidi, situé à une centaine de kilomètres de Tlemcen (600 km à l'ouest d'Alger), est limitrophe de Saïdia.

Les jeunes scouts ont été ensuite conduits vers une poste de police marocain où ils ont été interrogés avant d'être relâchés, a ajouté le quotidien arabophone Ech-Chorouk.

Selon plusieurs journaux, les autorités marocaines reprochaient aux scouts d'être entrés illégalement au Maroc.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter