Guinée-Bissau: le président Pereira arrêté par des militaires

Dernière mise à jour :


Le président par intérim de Guinée-Bissau, Raimundo Pereira, a été arrêté jeudi soir à sa résidence par des militaires, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage.

"Il a été arrêté jeudi soir à sa résidence par un groupe de militaires" à Bissau et "emmené vers une destination inconnue", a déclaré à l'AFP un membre de sa garde rapprochée.

Le Premier ministre Carlos Gomes Junior, dont la résidence a été attaquée au même moment lors de cette tentative de coup d'Etat, est également détenu par l'armée, selon son épouse.

"Les militaires sont venus, ont frappé à la porte et se sont identifiés. Le président Pereira est sorti pour ouvrir le portail. Ils lui ont dit qu'ils sont venus le chercher, le président n'a opposé aucune résistance", a raconté ce proche du chef de l'Etat intérimaire.

Ex-président de l'Assemblée nationale, Raimundo Pereira est devenu chef de l'Etat par intérim à la suite du décès en janvier du président Malam Bacaï Sanha, mort à Paris des suites d'une maladie

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter