Le premier jour de la session de rattrapage du BAC s'est déroulé dans des conditions "normales", "hormis certains cas"

Dernière mise à jour :


Le ministère de l'Education nationale (MEN) a assuré que le premier jour, mardi, de la session de rattrapage de l'examen du baccalauréat 2012 s'est déroulé dans des conditions "très normales", "hormis certains cas".

Dans un communiqué, le ministère précise concernant ces cas, qu'il s'agit de la "fuite d'un candidat scolarisé après avoir escaladé le mur d'un centre d'examen", ajoutant que 509 cas de fraude ont été enregistrés au total.

La même source a indiqué qu'il s'est avéré que les questions et réponses publiées sur Facebook relèvent des épreuves des sessions précédentes et "n'ont aucun rapport avec les épreuves de l'actuelle session de rattrapage".

En publiant ces précisions, le ministère affirme qu'il entend rassurer sur la mise en œ?uvre de toutes les mesures afin de garantir l'égalité des chances entre tous les candidats.

Le MEN avait annoncé que la session de rattrapage de l'examen national du baccalauréat aura lieu les 10, 11 et 12 juillet pour l'ensemble des branches et des candidats (scolarisés et libres).

La moyenne générale des candidats à cette session sera calculée sur la base des meilleures notes obtenues dans les sessions normale ou de rattrapage, a expliqué la même source.

Sur un total de 451.953 candidats, un taux de 48,96% de réussite avait été obtenu aux épreuves de la session ordinaire du baccalauréat, au titre de l'année scolaire 2011-2012, tandis que le taux de réussite parmi les candidats libres était de 15,21%.

Le ministère avait également fait savoir que 164.271 candidats passeront les épreuves de la session de rattrapage.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter