La DGSN procède à un mouvement de nominations partiel à des postes de responsabilité au niveau de ses services déconcentrés

Dernière mise à jour :


La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a procédé à un mouvement de nominations partiel, qui a concerné plusieurs postes de responsabilité au niveau de ses services déconcentrés. Il a été ainsi, procédé à la nomination du contrôleur général de la police Mohamed Dkhissi au poste de préfet de police à Oujda, en remplacement du préfet de police Abdellah Belhafid, nommé à la tête de la préfecture de police de Tanger.

L'ancien préfet de police de cette ville, Mohamed Ouhachi a, quant à lui, été nommé préfet de police à Beni Mellal.

Dans un communiqué, dont la MAP a reçu copie, vendredi, la DGSN a précisé que ces nouvelles nominations s'inscrivent dans le cadre d'un mouvement de mutation interne des responsables de la police nationale. Elles entrent également dans le cadre d'une vision de la gestion des ressources humaines du corps de la police, basée sur le principe de l'alternance dans les postes de responsabilité suivant les critères de l'expérience, du mérite et de la compétence, a ajouté la même source.

Le Directeur Général de la DGSN a confié la mission d'installation des nouveaux responsables, ainsi que la passation des pouvoirs à une commission centrale composée de responsables centraux de la Direction Générale de la Sûreté Nationale.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter