Dilapidation de deniers publics :Peine alourdie contre l'ancien président de la MGPAP

Dernière mise à jour :


La chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d'appel de Rabat a porté mercredi de 4 à 5 ans de prison ferme la peine prononcée à l'encontre de l'ancien président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) Mohamed El Feraâ (photo), poursuivi pour “dilapidation de deniers publics”. La cour a, par contre, décidé de ne pas poursuivre l'intéressé pour le chef d'accusation de “détournement de deniers publics et abus de confiance”. La même juridiction a également prononcé des peines de prison allant de deux ans à l'acquittement contre 21 autres personnes poursuivies dans cette affaire.

aufait


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter