Enquête sur une affiche anti-marocaine d'un parti d'extrême-droite

Dernière mise à jour :


Le slogan de l'affiche en question du FPÖ, dirigé au plan national par Heinz-Christian Strache, affirme dans une rime polémique: "L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs" ("Heimat-Liebe statt Marokkaner-Diebe").
Le slogan de l'affiche en question du FPÖ, dirigé au plan national par Heinz-Christian Strache, affirme dans une rime polémique: "L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs" ("Heimat-Liebe statt Marokkaner-Diebe").
Agrandir

Le Parquet d'Innsbruck (ouest de l'Autriche) a ouvert une enquête contre le parti d'extrême-droite FPÖ, pour "incitation à la haine", en raison d'une affiche au caractère anti-marocain placardée pour les élections municipales qui doivent avoir lieu le 15 avril à Innsbruck.

Le slogan de l'affiche en question du FPÖ, dirigé au plan national par Heinz-Christian Strache, affirme dans une rime polémique: "L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs" ("Heimat-Liebe statt Marokkaner-Diebe").

A la suite du dépôt de trois plaintes de citoyens, un porte-parole du Parquet d'Innsbruck a confirmé à l'agence de presse autrichienne APA qu'une enquête était ouverte pour "incitation à la haine".

Si le FPÖ ne dispose que d'un seul siège au conseil municipal d'Innsbruck, sur un total de 40, le parti dirigé par le charismatique Heinz-Christian Strache fait dans les sondages nationaux presque jeu égal avec les sociaux-démocrates (SPÖ) et a relégué le Parti populaire autrichien ÖVP (démocrate-chrétien) au 3e rang. Le SPÖ et l'ÖVP dirigent le pays dans un gouvernement de grande coalition.

Le maire sortant d'Innsbruck est Christine Oppitz-Plörer, une dissidente de l'ÖVP. Les élections municipales sont prévues dans la cinquième ville autrichienne le 15 avril prochain.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter