2ème forum "Femmes en action": Appel à l'instauration d'un quota minimum de 30% et à la révision de la loi électorale

Dernière mise à jour :


Les participantes au 2ème forum "Femmes en action", qui s'est clôturé mardi à Chefchaouen, ont appelé à la promotion de la participation politique des femmes au Maroc à travers l'instauration d'un quota minimum de 30 pc et la révision de la loi électorale en vue d'instaurer une meilleure équité entre les sexes.

Dans des recommandations à l'issue de cette rencontre, ouverte samedi avec la participation de plus d'une vingtaine de femmes du Maroc et d'Espagne, les intervenantes ont également préconisé la promotion de l'accès des femmes aux postes de responsabilité afin de favoriser la prise de décision.

Les participantes, toutes des militantes des droits de l'homme, des actrices associatives et des élues, ont également appelé à la sensibilisation à l'égalité des sexes au sein des écoles et des familles, à la création d'une méthodologie qui permette de se libérer des paradigmes culturels entravant le processus de promotion des droits de la femme et à la formation à la gestion de la vie politique et sociale.

Elles ont en outre appelé à la mise en place d'un système d'information à même de mesurer les inégalités à tous les niveaux, afin d'élaborer et d'améliorer les stratégies politiques et socioéconomiques existantes.

Outre la création de réseaux d'associations qui puissent canaliser les efforts de chaque entité pour une meilleure efficacité des actions menées sur le terrain, les participantes ont préconisé l'implication des jeunes dans la vie politique locale, afin que les actions menées correspondent aux besoins réels de la société.

Elles ont aussi appelé à la collaboration entre les autorités politiques et les entreprises pour une meilleure intégration de l'approche genre sur le marché de l'emploi, ainsi qu'à la valorisation de la femme rurale et à la multiplication des programmes d'alphabétisation au profit des populations des régions enclavées du Maroc et des femmes issues de l'immigration en Espagne.

Elles ont également plaidé pour la défense des droits des femmes handicapées et la lutte contre leur discrimination par la création de réseaux associatifs ?uvrant dans ce domaine.

La troisième édition de ce forum, organisé par la Fondation Institut International du Théâtre de la Méditerranée (IITM), en collaboration avec International Women Forum du Maroc (IWF), aura lieu dans la province d'Azilal au Maroc et dans la commune espagnole d'Aranjuez.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter