Défilé de fin d'année :Et l'Esith créa CREA

Dernière mise à jour :


Un modèle femme pris lors de la répétition générale de cette édition./DR
Un modèle femme pris lors de la répétition générale de cette édition./DR
Agrandir

Un modèle homme pris lors de la répétition générale de cette édition./DR
Un modèle homme pris lors de la répétition générale de cette édition./DR
Agrandir

CREA, évènement qui connait un franc succès depuis plus de 11 ans, s’inscrit dans le cadre de l’apprentissage par projets, où les étudiants de 3ème année de développement en habillement à l’ESITH (École Supérieure des Industries du textile et de l'Habillement) apprennent à gérer le processus mode, depuis la création, en passant par le développement, pour finir avec l’organisation d’un défilé de mode.

No limits, thème-phare de cette 11ème édition

Un courant de mode qui surfe sur les mouvances du monde, qui fait sauter les frontières et décloisonne les marchés; un nouvel art de vivre qui modifie en profondeur les attitudes de création et de consommation; des comportements moins égocentriques et plus collectifs, plus responsables, restant toujours ouverts aux contributions et aux customisations; des silhouettes qui passent du mix à l’hybridation avec des transferts de savoir-faire entre la draperie et le fonctionnel, la soierie et le sport, le chic et le streetwear, les folklores et la technicité, tels sont les messages et les images de cette onzième édition, qui ambitionne de repousser les limites.

Sans Compromis, Avec Modestie, Avec Frivolité sont les trois autres thématiques imposées aux étudiants qui ont dû montrer dextérité et prouesse visionnaire lors du défilé, mercredi 27 juin sur le campus de l'école à Casablanca.

aufait


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter