L'OMS recommande l'allaitement maternel exclusif jusqu'à l'âge de six mois

Dernière mise à jour :


Dans le cadre de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel (1er - 7 août), l'OMS réitère ses recommandations pour protéger les nourrissons des maladies courantes et de la malnutrition.

Comme chaque année, plus de 170 pays à travers le monde, dont la France, organise la Semaine mondiale de l'allaitement maternel. L'occasion de rappeler les bénéfices de ce mode d'alimentation pour les nourrissons.

Alors que seuls près de 40% des bébés âgés de moins de six mois sont exclusivement allaités au sein, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que l'allaitement maternel "est l'un des moyens les plus efficaces de préserver la santé et d'assurer la survie de l'enfant".

L'autorité mondiale rappelle que ce mode d'alimentation est constitué d'anticorps nécessaires à la protection des nourrissons contre de nombreuses maladies courantes, comme la diarrhée ou la pneumonie.

De fait, l'OMS recommande l'allaitement maternel dès la première heure suivant la naissance, et appelle les mères à continuer à allaiter exclusivement l'enfant au sein pendant six mois. Des aliments complémentaires doivent être introduits après les six premiers mois de vie, tout en continuant l'allaitement au sein jusqu'à l'âge de deux ans.

"L'allaitement maternel optimal allié à une alimentation d'appoint aide à prévenir la malnutrition et peut sauver près d'un million de vies d'enfants. (...) Si les mères et les familles étaient encouragées à allaiter au sein, de nombreuses vies pourraient être sauvées", précise l'OMS.

aufait/agence


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter