Scandale: le roi Juan Carlos privé de son poste de président d'honneur de WWF Espagne

Dernière mise à jour :


Le roi Juan Carlos d'Espagne a été privé de son poste de président d'honneur de la branche espagnole de WWF à la suite du scandale suscité par la chasse à l'éléphant du monarque en avril au Botswana, a annoncé samedi l'organisation de défense de la nature.

"Les membres de WWF Espagne ont voté aujourd'hui au cours d'une assemblée générale pour la suppression du poste de président d'honneur, détenu jusqu'à présent par le roi Juan Carlos, des statuts de l'organisation", a annoncé WWF dans un communiqué publié en ligne.

Cette décision a été prise en raison des critiques émises après le safari du roi, qui avait dû être rapatrié à Madrid et subir la pose d'une prothèse de la hanche après s'être blessé au cours de cette expédition.

Dans un contexte de sévère récession économique, cette coûteuse chasse à l'éléphant, révélée par le rapatriement du roi en urgence pour raisons médicales, avait suscité une forte polémique, écornant l'image de la monarchie. Le roi avait même dû présenter des excuses publiques.

"Bien que ce type de chasse soit légal et réglementé, de nombreux membres (de WWF) le jugent incompatible avec le poste de président d'honneur d'une organisation internationale de défense de la nature et de l'environnement", a ajouté le communiqué.

Le roi était président d'honneur de WWF Espagne depuis sa fondation en 1968.

WWF est l'une des organisations "qui consacrent le plus d'efforts et de ressources à la préservation des espèces menacées d'extinction", a souligné l'association.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter