Tom Cruise divorce et passera le cap de la cinquantaine en célibataire

Dernière mise à jour :


A quelques jours de son 50e anniversaire, Tom Cruise a officialisé vendredi son divorce avec Katie Holmes, le troisième pour cet acteur à la carrière d'enfant gâté mais à la vie privée émaillée de controverses.

Le magazine People, la "Bible" des célébrités à Hollywood, a révélé vendredi que Katie Holmes, 33 ans, avait entamé une procédure de divorce avec Tom Cruise, qui fêtera ses 50 ans mardi.

Dans un courrier électronique à l'AFP, Amanda Lundberg, porte-parole de Tom Cruise, a confirmé: "Kate a demandé le divorce et Tom est profondément attristé. Il se concentre sur ses trois enfants. Merci de respecter leur intimité".

"C'est un sujet personnel et privé pour Katie et sa famille", a déclaré au magazine People l'avocat de l'actrice, Jonathan Wolfe.

"La préoccupation principale de Katie reste, comme toujours, de veiller aux meilleurs intérêts de sa fille", a-t-il ajouté. Le couple, qui s'était marié en novembre 2006 en Italie, a eu une fille, Suri, âgée de 6 ans.

Interrogé par l'AFP, le bureau de M. Wolfe a confirmé à l'AFP ses propos aux magazine.

Pour Tom Cruise, c'est le troisième divorce. L'acteur avait auparavant été l'époux des actrices Mimi Rogers (1987-1990) et Nicole Kidman (1990-2001). Avec cette dernière, il a adopté deux enfants, Isabella (19 ans) et Connor (17 ans).

C'est donc en célibataire que l'acteur fêtera mardi ses 50 ans -- qu'il n'avait de toute façon pas prévu de passer en famille, comme il l'expliquait récemment dans un long entretien au magazine Playboy.

"Le 3 juillet, pour mon anniversaire, je serai en Islande, sur un tournage. Ma famille et ma femme comprennent. Je suis comme ça. J'ai passé beaucoup d'anniversaires sur un plateau de tournage, et c'était super à chaque fois", déclarait-il.

Tom Cruise, né en 1962 dans l'Etat de New York, a toujours été attaché à sa famille. Elevé par sa mère, il a peu connu son père, qui a quitté la foyer familial quand il était enfant. Dans cette même interview, il déclare que "la famille a toujours été importante. Quand je tourne, tout le monde vient (...) J'ai toujours voulu être un père, un mari".

Après avoir brièvement envisagé la prêtrise, Tom Cruise se décide finalement pour le métier d'acteur. Après quelques tâtonnements, il est à l'affiche de "Outsiders" de Francis Ford Coppola, le film qui lancera toute une génération d'acteurs, notamment Matt Dillon, Patrick Swayze, Rob Lowe et Emilio Estevez.

La star bankable de Hollywood

Après "Risky Business" (1983), où son célèbre sourire fait merveille, il devient avec "Top Gun" (1986), de Tony Scott, le sex-symbol masculin de sa génération, dans son rôle de pilote de chasse.

Désormais "bankable" -- un film est assuré de faire de l'argent sur son nom -- Tom Cruise devient pendant 20 ans le chouchou d'Hollywood. Il travaille avec les plus grands réalisteurs, de Martin Scorsese ("La couleur de l'argent") à Steven Spielberg ("Minority Report", "La guerre des mondes"), en passant par Stanley Kubrick ("Eyes Wide Shut"), Brian De Palma ("Mission Impossible") ou Michael Mann ("Collatéral").

Avec l'actrice australienne Nicole Kidman, il formera un temps le couple le plus glamour d'Hollywood. Mais après leur divorce en 2001, les nuages s'amoncellent sur la tête de l'acteur.

Rumeurs permanentes sur sa vie privée -- il gagnera deux procès retentissants contre des personnes affirmant qu'il est homosexuel -- soutien public à l'Eglise de Scientologie, dont il est l'un des membres les plus célèbres, comportement erratique, notamment lors d'une mémorable interview avec Oprah Winfrey en 2005... Hollywood lui tourne alors le dos.

Mais après son mariage avec Katie Holmes, il remet de l'ordre dans sa vie privée et publique et regagne la confiance de ses pairs, jusqu'au succès colossal de "Mission Impossible - Protocole Fantôme" -- près de 700 millions de dollars au box-office -- qui confirme sa stature incontournable.

Quant aux rumeurs, il a appris à vivre avec. "Je les entends, je les lis, je les vois. Mais la vie, ce n'est pas d'essayer de faire croire quelque chose à quiconque", dit-il à Playboy.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter