Lindsay Lohan victime d'un malaise dans son hôtel près de Los Angeles

Dernière mise à jour :


La starlette américaine Lindsay Lohan a été retrouvée inconsciente dans son hôtel près de Los Angeles vendredi matin mais a ensuite retrouvé ses esprits et n'a pas été hospitalisée, selon les médias américains.

Selon le site spécialisé dans l'actualité des célébrités TMZ, l'actrice de 25 ans, habituée aux frasques et toujours sous le coup d'une mise à l'épreuve après une affaire de vol de collier, a été retrouvée inconsciente dans son hôtel après s'être plainte d'être très fatiguée.

Les pompiers de Los Angeles ont confirmé à l'AFP que des secours avaient été envoyés en milieu de matinée vendredi à l'hôtel Ritz-Carlton de Marina del Rey pour une personne qui avait perdu connaissance, mais n'ont pas précisé s'il s'agissait de l'actrice.

"Elle se sent bien", a ensuite déclaré un avocat de Lindsay Lohan cité par l'antenne locale de la chaîne de télévision ABC. "Ce que je comprends, c'est qu'elle était épuisée, après avoir tourné sans interruption pendant deux jours. Quelqu'un a appelé les secours, pour des raisons qui ne sont pas claires. Ils ont déterminé qu'elle allait bien", a-t-il expliqué.

"Les producteurs (du téléfilm qu'elle tourne) se sont inquiétés qu'elle ne sorte pas de sa chambre et ont appelé les secours par précaution", a de son côté déclaré un porte-parole de la starlette.

Il y a une semaine, Lindsay Lohan avait été brièvement hospitalisée à Los Angeles après avoir encastré sa Porsche dans un camion.

Elle tourne actuellement un téléfilm sur la vie tourmentée du couple Liz Taylor-Richard Burton, dans lequel elle interprète l'actrice légendaire. La jeune femme compte beaucoup sur ce téléfilm pour relancer une carrière sérieusement écornée par ses frasques et ses interminables démêlés avec la justice.

Ancienne star des studios Disney, Lindsay Lohan a notamment joué dans "The Last Show" et "La coccinelle revient".

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter