Candidat au Prix d'interprétation à Cannes, l'acteur italien est en prison

Dernière mise à jour :


L'acteur Aniello Arena, principal rôle masculin dans "Reality", l'unique film italien en compétition officielle à Cannes, est incarcéré et n'a pu rejoindre la Croisette, a indiqué vendredi son metteur en scène.

"Aniello Arena est membre de la Compagnia della Fortezza constituée de détenus: il a obtenu l'autorisation de nous rejoindre pour le tournage mais pas celle de venir à Cannes", a expliqué Matteo Garrone en conférence de presse sans préciser la raison de son incarcération.

Selon le dossier de presse de "Reality", Aniello Arena a entamé une carrière d'acteur en 2001 à la Maison d'arrêt de Volterra, dans la province de Pise, où fut fondée il y a plus de 20 ans la Compagnia della Fortezza, dirigée par le metteur en scène Armando Punzo.

Punzo a fréquemment confié des rôles à Arena dans ses pièces, adaptées de Shakespeare ou de Brecht, et l'acteur a été autorisé à prendre part aux tournées.

Aniello Arena a également tourné dans deux films italiens dont "Un Tigre parmi les singes" de Stefano Incerti (2009) avant de se retrouver aujourd'hui dans un film en lice pour la Palme d'Or à Cannes.

La tradition du jeu d'acteurs en prison a été récemment illustrée par le film des frères Paolo et Vittorio Taviani, "César doit mourir", Ours d'Or à Berlin en février, librement adapté du "Jules César" de Shakespeare par des détenus d'un quartier de haute-sécurité de la centrale de Rebbibia, à Rome.

"Reality" de Matteo Garrone est le quatrième film, sur 22, présenté en compétition depuis l'ouverture du festival mercredi soir.

En 2008, Garrone avait obtenu le Grand prix à Cannes pour "Gomorra", puissant tableau de la mafia calabraise.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter