Le prince Harry récompensé pour son soutien aux soldats blessés

Dernière mise à jour :


Le prince Harry, troisième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, s'est vu attribuer un prix par une organisation américaine pour son soutien à des organisations caritatives qui viennent en aide à des militaires britanniques et américains blessés, a annoncé lundi son secrétariat.

Le prince, âgé de 27 ans, recevra le prix de l'Atlantic Council, une organisation américaine de promotion de la coopération transatlantique et de la sécurité internationale, au cours d'une cérémonie à Washington le 7 mai.

Le jeune homme, qui a servi en Afghanistan, s'est engagé auprès d'organisations comme Walking With The Wounded (Marcher avec les blessés), ABF The Soldiers'Charity et Help For Heroes (Aider les héros). Il avait notamment participé l'an dernier à une expédition au pôle Nord avec d'anciens combattants de l'armée britannique blessés en Afghanistan, afin de recueillir des fonds pour l'association Walking With the Wounded.

"Le prince Harry profitera de cette récompense pour rendre hommage aux organisations caritatives pour leur travail de réinsertion des militaires blessés" dans la vie civile, a souligné le secrétariat du prince.

Le prince Harry, fils du prince Charles et de la princesse Diana, a récemment terminé une formation de 18 mois de copilote d'hélicoptère Apache, et a fait part de sa volonté de retourner en Afghanistan.

Il a passé dix semaines dans ce pays en 2007-2008 avec l'armée britannique, mais sa mission tenue secrète avait été écourtée après la divulgation dans la presse étrangère de sa présence en Afghanistan, de peur qu'il ne constitue une cible privilégiée pour les talibans, ou qu'il ne soit enlevé.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter