Etats-Unis: vainqueur à la loterie, il remporte 337 millions... et se plaint

Dernière mise à jour :


Les mascottes des lotteries américaines Powerball et Mega millions dans une piscine à boules, le 1er février 2010 à New York
Les mascottes des lotteries américaines Powerball et Mega millions dans une piscine à boules, le 1er février 2010 à New York
Agrandir

Un ingénieur des chemins de fer du Michigan qui a gagné 337 millions de dollars à la loterie "Powerball" ne digère pas d'avoir à donner les deux tiers de son pactole aux impôts américains et il tient à le faire savoir.

"C'est sûr que mes conditions de vie vont s'améliorer, mais cet argent ne durera pas toujours, à moins que je ne l'utilise avec sagesse et que je fasse un budget", a dit non sans une certaine ironie Donald Lawson, 44 ans, vainqueur de la septième plus grosse cagnotte remportée aux Etats-Unis.

"Je suis énervé contre l'Oncle Sam", a lâché celui qui se décrit lui-même comme un "péquenaud", lors d'une conférence de presse organisée par la loterie de l'Etat du Michigan.

Après le passage des impôts fédéraux et de l'Etat, Donald Lawson n'aura en effet "plus que" 158,7 millions de dollars dans son porte-monnaie. Largement de quoi continuer à déjeuner chez McDonald's, une habitude qu'il compte bien faire perdurer.

Le plus gros jackpot gagné aux Etats-Unis s'élève à 656 millions dollars, partagé par trois gagnants de la loterie Mega Millions en mars dernier.

Les gagnants de "Powerball" ont le choix entre recevoir la somme étalée en 29 annuités, une solution fiscalement plus avantageuse, ou recevoir tout d'un coup.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter