Un perroquet égaré explique son adresse à la police japonaise

Dernière mise à jour :


Un perroquet égaré a pu être rendu à sa maîtresse mercredi en expliquant à la police japonaise l'adresse exacte de sa propriétaire.

L'oiseau s'était envolé dimanche matin de son domicile de la ville de Sagamihara, à l'ouest de Tokyo, et s'était posé peu après sur l'épaule d'un client d'un hôtel des environs, avant d'être amené à la police.

Mardi soir, le perroquet a subitement répété trois fois de suite le nom de sa ville et de son arrondissement de résidence, a expliqué un porte-parole de la police locale. Il a ensuite prononcé distinctement les numéros du pâté de maison et du domicile de sa maîtresse, devant trois policiers aux aguets.

L'oiseau a alors pu être ramené chez lui.

Sa propriétaire, une sexagénaire, avait quelque temps auparavant perdu définitivement un autre perroquet, aussi avait-elle pris ses précautions.

"Elle avait enseigné son adresse à ce perroquet après l'avoir acheté il y a deux ans", a expliqué le porte-parole.

Avant d'être rapporté à sa maîtresse, l'oiseau a même eu le temps de donner aux policiers son nom, Piko-chan.

"Il a dit +Tu es mignon, Piko-chan+", a raconté le porte-parole.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter