Devine qui vient dîner: une retraitée invitée mystère du gouvernement suédois

Dernière mise à jour :


Passée la surprise, Margareta Winberg a revêtu sa tenue de soirée et s'est rendue au siège du gouvernement suédois à un dîner officiel pour lequel cette retraitée de 67 ans avait reçu par erreur un carton d'invitation.

A son arrivée, Margareta Winberg a été accueillie par son hôte, la ministre de l'Environnement, Lena Ek, et les autres convives, tous des ministres ou diplomates anciens ou en activité, avec la même surprise. Ils attendaient en réalité son homonyme, l'ancienne ministre suédoise de l'Environnement.

Mme Ek, qui avait invité à ce dîner le 16 avril les acteurs les plus influents de la politique environnementale suédoise, à la veille d'une conférence sur l'environnement à Stockholm, "était surprise et a trouvé malencontreux qu'il y ait eu une telle méprise", a expliqué à l'AFP son porte-parole Erik Bratthall.

La ministre a cependant décidé instantanément de laisser l'invitée surprise participer au dîner et a fait ce qu'elle pouvait pour mettre Mme Winberg aussi à l'aise que possible, selon M. Bratthall.

Mme Winberg, ergothérapeute à la retraite, a expliqué que malgré sa surprise, "l'invitation avait l'air valable" et que se rendre à ce dîner lui avait semblé une bonne idée, selon le quotidien Dagens Nyheter.

Elle a bien compris à son arrivée qu'il y avait une erreur, "mais ils m'ont souhaité la bienvenue, alors je suis restée", a-t-elle raconté.

A l'issue du dîner, tous les convives se sont regroupés pour une photo de famille, y compris Mme Winberg qui a été placée au premier rang.

"Elle a participé au dîner, alors il était normal qu'elle soit sur la photo", a expliqué M. Brathall, en ajoutant qu'une seconde photo avait été prise sans l'invitée surprise.

Quant à la Margareta Winberg qui aurait dû recevoir l'invitation, elle a reçu les excuses de Mme Ek. Elles ont décidé de dîner prochainement toutes les deux, a assuré M. Brathall.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter