Le web réagit aux commentaires de Wozniak sur le cloud

Dernière mise à jour :


Le co-fondateur d'Apple a créé le malaise en évoquant à Washington le 5 août les dangers du "cloud computing".

Âgé de 61 ans, Wozniak s'est rendu à Washington pour prendre la parole après The Agony and the Ecstasy of Steve Jobs, un exposé de deux heures sur les conditions de travail d'Apple en Chine.

Lors d'une session de questions/réponses, Wozniak a averti le public des dangers de l'envoi des données vers des  serveurs à distance selon la méthode du stockage dématérialisé, ou cloud computing.

"Cela me tracasse vraiment que tout passe dans le cloud, je crois que ça va être épouvantable. Je pense qu'il va y avoir des problèmes horribles dans les cinq prochaines années. De nombreuses personnes se disent 'De toute façon, tout est dans mon ordinateur' mais je pense que plus on transfère vers le web, sur le cloud, moins on a la main sur ces données".

Le web s'exprime

Les réactions à ces propos ne se sont pas fait attendre. InfoWorld a publié le 7 août un article intitulé "Wozniak is wrong about cloud computing" ("Wozniak se trompe au sujet du cloud computing") qui, en dépit de son titre, conseille aux utilisateurs, à grand renfort d'arguments, de lire attentivement les conditions d'utilisation et de rester vigilants quant aux données fournies.

Le 6 août, Seeking Alpha a publié un article expliquant que les commentaires de Wozniak s'appliquaient surtout à l'Apple iCloud et à son point faible -- AppleCare -- exploité la semaine dernière dans le piratage dont a été victime Mat Honan, rédacteur de Wired.

Manolith explique qu'à la lumière des commentaires de Wozniak, les utilisateurs doivent se demander jusqu'à quel point ils font confiance à Apple et Google, qui proposent des services de stockage.

Certains membres de Google+ sont solidaires de Wozniak.  Marc Beauchamp écrit ainsi : "Je me sens moins fou sachant que Woz lui-même pense la même chose que moi".

Sur Twitter, on s'échange aussi des informations et des articles à ce sujet, en prenant pour exemple le cas de Mat Honan. Kristin Dziadul (@KristinEDziadul) s'exclame : "DINGUE cette histoire de piratage et ces commentaires de Steve Wozniak sur les dangers du cloud", en publiant un lien vers le blog Backupify. Le journaliste Mark Ollig (@bitsandbytes) renchérit : "Conserver ses données sur le cloud? N'oublions pas les paroles de Wozniak #Woz: "... Cela me tracasse vraiment que tout passe dans le cloud" - Steve Wozniak."

aufait/agence


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter