Etats-Unis: la fusillade à la première de Batman a enflammé les réseaux sociaux

Dernière mise à jour :


Les réseaux sociaux se sont enflammés après la fusillade qui a fait vendredi au moins 12 morts dans un cinéma de la banlieue de Denver (ouest des Etats-Unis), témoignages, photos et vidéos faisant le tour du monde dans les minutes suivant la tragédie.

Très rapidement, des témoins de la scène commentaient la situation sur le réseau Twitter. "Il y a eu une fusillade au cinéma Century 16 d'Aurora environ 30 minutes après le début du film. C'est fou", écrivait Isaac J. Ramos, en référence à "The Dark Knight Rises", le dernier volet de la trilogie Batman dont la sortie était attendue par des millions de fans.

"Oh! quelqu'un vient de tirer pendant le film de Batman. J'ai vu une fillette évacuée, blessée par balles. J'en crois pas mes yeux. Pourquoi a-t-il fait ça?", ajoutait Domnick Bivins.

Sur son compte, @kassovitz, le réalisateur Mathieu Kassovitz a quant à lui twitté: "Apparemment le #DarkKnightRises est une véritable tuerie". Avant d'effacer le message déplacé et de s'excuser dans un nouveau tweet: "Effectivement c'est de mauvais goût. Mes excuses. Malheureusement ce jeu de mot est tristement vrai".

Une vidéo tournée sur un téléphone intelligent a circulé sur YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=kx31jI5YnBo), des images granuleuses montrant la scène à l'intérieur de la salle de cinéma.

Et une victime anonyme, qui s'en est apparemment sortie, a posté une photo sur le site de partage d'images Imgur (http://imgur.com/a/vtMhj), où on voit ses blessures et son T-shirt percé.

Plus tard, certains n'avaient encore que l'horreur en tête, tandis que d'autres se disaient soulagés d'être encore en vie.

"Des tirs ont éclaté dans le cinéma pendant qu'on regardait Batman. Tout va bien pour moi mais j'ai eu peur", a écrit Jaime Marshall.

Parmi les victimes, Jessica Ghawi avait échappé en juin à une fusillade mortelle dans un centre commercial de Toronto, la métropole du Canada, selon la chaîne de télévision KENS-TV. Elle venait de s'installer à Denver.

"Le film ne commence que dans 20 minutes", écrivait-elle dans son dernier tweet avant la fusillade.

"Mon amie Jessica Ghawi a été tuée dans la fusillade d'Aurora --elle aspirait à devenir journaliste sportive-- elle va me manquer", a commenté ensuite la journaliste Natalie Tejeda.

La NRA, "un groupe semant la terreur"

Mme Ghawi, qui tenait un blog consacré au hockey sur glace sous le pseudonyme de Jessica Redfield, avait livré dans son carnet ses impressions sur la fusillade de Toronto.

"Un sentiment étrange m'a amenée à sortir (du centre commercial, ndlr) et à éviter par chance qu'il m'arrive quelque chose. J'ai du mal à croire qu'un sentiment bizarre m'a sauvée d'une tuerie mortelle".

Pleurant sa disparition, Jesse Spector témoignait: "Les mots sont impuissants. Les armes encore plus. Quiconque a été en contact avec Jessica Redfield sait à quel point le monde se porte encore plus mal sans elle".

Pour un autre utilisateur de Twitter, scotia626, "le tueur d'Aurora était sous l'influence d'un groupe semant la terreur et connu sous le nom de NRA", la National Rifle Association, le puissant lobby américain des armes à feu.

"En tant que mère, je ne peux m'empêcher de penser que mes enfants sont toujours au cinéma. Ca me fend le coeur, ça me prend aux tripes cette tragédie insensée", a twitté Debbie Wasserman Schultz, membre de la Chambre des représentants.

Le tireur solitaire a ouvert le feu dans la nuit de jeudi à vendredi dans le cinéma qui était bondé pour la première locale du tout nouveau Batman, tuant au moins 12 personnes et en blessant une quarantaine avant d'être interpellé.

Le tireur a été identifié par la police comme étant un habitant d'Aurora âgé de 24 ans et dénommé James Holmes.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter