Google met à jour Android et lance un boîtier multimédia

Dernière mise à jour :


En marge de la présentation officielle de la tablette Nexus 7, l'ouverture de la conférence des développeurs "Google I/O" de San Francisco, mercredi 27 juin, a été riche en annonces. Google y a ainsi présenté la dernière évolution de son système d'exploitation Android, "Jelly Bean", ainsi qu'un boîtier multimédia. Il y a également été question de son projet de lunettes connectées, qui pourraient être commercialisées à l'horizon 2014.

Google a profité de cette conférence pour présenter Android 4.1, baptisé Jelly Bean (nom anglais des célèbres Dragibus), qui sera déployé en exclusivité dès le courant du mois de juillet sur les Galaxy Nexus, Nexus S et Motorola Xoom.

Une version d'Android plus réactive et adaptée aux besoins de chacun

Sans grande révolution, mais plus fluide et rapide, Jelly Bean inaugure la reconnaissance vocale du langage naturel, y compris sans connexion à internet, ainsi que Google Now, une fonctionnalité qui fournit en temps réel un maximum d'informations contextualisées, comme le temps qu'il va faire dans la journée, le trafic routier pour ceux qui doivent prendre la route, les derniers résultats sportifs dans ses disciplines favorites, etc.

De son côté, le système de notifications a également été amélioré, ne nécessitant plus forcément l'ouverture de l'application concernée.

A l'occasion de cette présentation, il a été annoncé que Google Play a franchi la barre des 600.000 applications disponibles.

Un boîtier multimédia sphérique

La Nexus 7 n'a pas été la seule innovation présentée aux conférenciers et aux internautes, qui ont pu suivre en direct cette première journée du Google I/O. Avec le Nexus Q, qui se présente sous la forme d'une boule noire, Google investit le terrain des lecteurs multimédia. Pendant de l'Apple TV, ce boîtier se connecte à un téléviseur et permet de diffuser les contenus multimédia d'un périphérique Android à un autre. Il est compatible WiFi, Bluetooth et NFC (technologie sans contact). Il doit être lancé dans un premier temps aux Etats-Unis, pour 299$ (2.500 dirhams environ).

Enfin, bien qu'avare en informations, Google a livré quelques pistes sur son projet de lunettes connectées, dévoilé un peu plus tôt cette année. Les développeurs vont ainsi pouvoir acquérir s'ils le souhaitent, début 2013, une première édition "Explorer" de ces lunettes, pour la somme de 1.500$. Une version grand public n'est quant à elle pas prévue avant, au mieux, 2014.

aufait/agence


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter