Les violations de droits d'auteur, cause n°1 des liens supprimés sur Google

Dernière mise à jour :


Les violations de droits d'auteur sont la cause principale qui pousse Google à supprimer des liens donnés dans les résultats de son moteur de recherche, a annoncé jeudi le géant d'internet.

Google a ajouté une section "droits d'auteur" au rapport dit "de transparence" qu'il a lancé il y a deux ans et qui fournit des informations sur les gouvernements qui demandent au groupe de supprimer des liens ou de fournir des informations sur ses utilisateurs.

"Le but de ce rapport est d'aider nos utilisateurs à comprendre ce que nous retirons du moteur de recherche et pourquoi nous le faisons", a expliqué à l'AFP Fred von Lohmann, responsable des questions de droits d'auteur chez Google.

"Nous supprimons plus de liens dans les résultats des recherches pour des questions de droits d'auteur que pour toute autre raison", a-t-il souligné.

Au cours du mois d'avril, Google a ainsi reçu près de 1,25 million de demandes de suppression d'un lien émanant de 1.296 ayant-droit, selon ce rapport.

Ces demandes visaient au total plus de 24.000 sites internet --des sites de stockage en ligne aux blogs personnels-- et près de la moitié des données concernées protégées par des droits d'auteur appartenaient au géant des logiciels Microsoft.

"Nous recevons beaucoup de demandes de suppressions de liens de l'industrie pornographique ou du secteur des logiciels", souligne Fred von Lohmann: "Ce n'est pas un problème qui se limite à la musique et aux films d'Hollywood, les données montrent un paysage beaucoup plus complexe".

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter