La crise de la zone euro pouvait être réglée dans "un à deux ans" (FESF)

Dernière mise à jour :


La crise de la zone euro pouvait être réglée dans "un à deux ans", si les pays concernés respectent leurs engagements budgétaires, a estimé le directeur du Fonds européen de stabilité financière (FESF), l'allemand Klaus Regling, dans une interview accordée à l'hebdomadaire Der Spiegel qui paraîtra lundi,.

"Si tous les pays de la zone monétaire respectent strictement leurs engagements de consolidation budgétaires et continuent à améliorer leur compétitivité, alors la crise peut être réglée dans un ou deux ans", a assuré M. Regling.

Il a ainsi fait savoir que le FESF avait bien rempli sa mission de fonds de secours durant la crise. "Si nous n'avions pas été là, le Portugal et l'Irlande ne feraient plus partie de la zone euro", a-t-il expliqué.

Le FESF, dont la capacité maximale de prêt s'établit à 440 milliards d'euros, doit être remplacé par un fonds permanent qui est le Mécanisme européen de stabilité (MES), doté de 500 milliards d'euros.

Le patron du FESF, appelé à diriger le MES, a reconnu que l'avenir de ce mécanisme dépendait du verdict de la Cour de Karlsruhe, prévu le 12 septembre.

"Sans l'Allemagne, le MES n'a pas grand sens", a-t-il notamment souligné.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter