L'indice FAO des prix alimentaires en net recul en mai

Dernière mise à jour :


L'indice s'est établi en moyenne à 204 points, soit une baisse de 4% par rapport à avril et d'environ 14% par rapport à février 2011, mois au cours duquel il avait atteint son pic.

Cette forte tendance à la baisse s'explique notamment par les perspectives favorables relevées du côté de l'offre alimentaire.

"Les cours internationaux de la plupart des produits qui composent l'indice ont fléchi au cours des dernières semaines car les perspectives concernant l'offre sont généralement favorables dans un contexte d'incertitude économique croissante et de renchérissement du dollar US", a observé l'organisation.

Les baisses de prix ont été particulièrement marquées pour les produits laitiers (-12%), du sucre (-9%) et des huiles (-6,8%). Le repli est plus faible pour les céréales et la viande (-1% dans les deux cas).

En avril, les prix mondiaux des aliments avaient déjà reculé de trois points par rapport au mois précédent.

La FAO avait souligné alors que les perspectives pour le second semestre 2012 et au-delà montraient une amélioration générale des approvisionnements et une demande toujours soutenue.

La facture mondiale d'importations vivrières pourrait en conséquence diminuer en 2012 et s'établir à 1024 milliards de dollars, en léger recul par rapport au record de l'an dernier de 1027 milliards, avait estimé l'organisation en publiant son indice mensuel dans son dernier rapport "Perspectives de l'alimentation" où elle procède à une analyse des marchés mondiaux.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter