Mohamed Najib Boulif :La subvention de la farine nationale coûte 2,3 milliards de DH par an à l'Etat

Dernière mise à jour :


Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance./DR
Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance./DR
Agrandir

La subvention de la farine nationale coûte annuellement 2,3 milliards de dirhams au budget de l’État, a indiqué lundi le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif.

Le maintien de cette subvention fait partie de l'orientation gouvernementale visant à préserver le pouvoir d'achat des citoyens, a souligné M. Boulif devant la Chambre des représentants en réponse à une question sur “les quotas de farine subventionnée”.

Attaché à la protection du pouvoir d'achat, le gouvernement a fait en sorte que les cours internationaux ne se répercutent pas sur les prix en vigueur sur le marché intérieur, a-t-il expliqué, soulignant qu'il a poursuivi sa politique de subvention en affectant à cet effet 46 milliards de dirhams au titre de la loi de finances.

aufait avec agence


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter