La RAM réalise "des progrès" au niveau de la capitalisation et la réduction des dépenses (Benhima)

Dernière mise à jour :


La Royal Air Maroc (RAM) a réalisé "des progrès" quant aux objectifs du contrat-programme, signé en 2011 avec l'Etat, au niveau de la capitalisation, de la formation professionnelle et de la réduction des effectifs et des dépenses, a affirmé, jeudi, le PDG de la compagnie, Driss Benhima.

La RAM est "en avance d'une année et demie" en matière de réduction des effectifs et a atteint ses objectifs concernant les dépenses en "seulement 8 mois, au lieu d'une année", s'est-il réjoui dans une déclaration à la MAP, peu avant la présentation de la situation financière de la compagnie nationale devant la commission des finances à la Chambre des représentants.

Le contrat-programme, destiné à aider la RAM à faire face à ses difficultés, prévoit la nécessité de compléter l'augmentation de son capital par un apport complémentaire de 1,2 milliard de DH, à chercher entre 2013 et 2014.

"Les résultats de cette année montrent que nous n'allons pas avoir besoin de cet argent", a affirmé M. Benhima, soulignant: "Si nous devons chercher un partenaire, ce sera uniquement pour des raisons stratégiques, industrielles ou de synergie".

M. Benhima a, d'autre part, rappelé la création d'une filière pour la maintenance des avions, en partenariat avec Air France Industries, précisant qu'elle est déjà opérationnelle.

La compagnie est en cours de chercher de "meilleures partenaires pour le catering, à savoir la fabrication des plateaux repas, mais aussi pour le handling (approvisionnement)".

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter