Ciments du Maroc :Opération de plantation d’arbres au sein de tous ses sites

Dernière mise à jour :


A l’occasion de la journée de la Terre, Ciments du Maroc a organisé le samedi 21 avril une opération de plantation d’arbres sur tous ses sites.


Agrandir

Depuis toujours, Ciments du Maroc s’engage dans la protection de l’environnement et la responsabilité sociale, autant de valeurs qui font du cimentier marocain une entreprise des plus dynamiques en matière de développement durable à l’échelle nationale. En avril, Ciments du Maroc a initié une opération de plantation d’arbres au sein de tous ses sites.

A Safi, les participants ont procédé à la plantation d'acacias et de mimosas sur la plage de Safi ville, afin de préparer la plage pour la prochaine saison estivale. L’opération a été précédée d’une séance de sensibilisation aux problématiques environnementales pour 30 orphelins de l’association Al Karam ainsi que 60 enfants du village avoisinant l’usine.

Le même jour à l’usine d’Aït Baha, 60 enfants du personnel ont procédé à la plantation d'arganiers à l’intérieur de l’usine.

A Marrakech, le lieu choisi pour l’opération de plantation a été le nouveau lycée M’zoudia situé à proximité de la cité de l’usine de Ciments du Maroc.

A propos de Ciments du Maroc

Ciments du Maroc, filiale d’Italcementi Group, est le 2ème cimentier au Maroc et le premier opérateur dans le béton prêt à l’emploi et les granulats à travers sa filiale Bétomar. Le groupe emploie 1.000 salariés.
Le dispositif industriel du ciment se constitue de 3 usines (Aït Baha, Safi et
Marrakech), d’un centre de broyage (Laâyoune) et d’un centre d’ensachage (Jorf Lasfar). 
La nouvelle cimenterie d’Aït Baha, qui a démarré son activité début 2011, a une capacité de production de 2,2 millions de tonnes.
Aujourd’hui, la capacité annuelle de production de Ciments du Maroc avoisine les 3,3 millions de tonnes de clinker et 5,1 millions de tonnes de ciment.

aufait


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter