Afghanistan: entretien Obama-Karzaï avant le sommet de l'Otan dimanche

Dernière mise à jour :


Le président des Etats-Unis Barack Obama s'entretiendra en tête-à-tête avec son homologue afghan Hamid Karzaï dimanche à Chicago avant l'ouverture du sommet de l'Otan qui doit être largement consacré à l'Afghanistan, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Le conseiller de sécurité nationale de M. Obama, Tom Donilon, a précisé que cet entretien s'effectuerait en préparation des discussions du sommet de l'Alliance atlantique. Ce sommet doit préciser le plan de transfert des responsabilités de sécurité aux forces locales d'ici à la fin 2014, quand les troupes étrangères sont censées s'être retirées.

L'Afghanistan souhaite obtenir à Chicago un accord de financement de 4,1 milliards de dollars annuels pour ses forces de sécurité après cette date.

MM. Obama et Karzaï se sont rencontrés pour la dernière fois le 2 mai à Kaboul où le président des Etats-Unis a effectué une visite surprise pour signer un accord de partenariat stratégique avec son homologue, encadrant les conditions d'une présence de soldats américains dans son pays jusqu'en 2024.

Jeudi, M. Donilon a également confirmé la venue à Chicago du président pakistanais Asif Ali Zardari au côté des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Alliance atlantique.

Le Pakistan est régulièrement accusé de soutenir les talibans afghans qui entretiennent des bases arrières dans ses zones frontalières du nord-ouest. Islamabad a fermé depuis près de six mois ses routes d'accès terrestres aux convois de ravitaillement de la force de l'Otan en Afghanistan, après que cette dernière eut tué 24 soldats pakistanais à la frontière dans un bombardement.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter