Ecoutes téléphoniques: Scotland Yard défère 11 suspects devant la justice

Dernière mise à jour :


Scotland Yard a transmis les dossiers de 11 suspects à la justice, après plus d'un an d'enquête sur le scandale des écoutes téléphoniques au sein du groupe Murdoch, a annoncé mercredi le chef du parquet britannique Keir Starmer.

Quatre journalistes, un policier et six autres personnes vont être déférés devant la justice pour être éventuellement inculpés, a-t-il précisé.

Au total 43 personnes, arrêtées dans le cadre de l'enquête sur les écoutes, la corruption de fonctionnaires et d'autres actions illégales ont été placées en liberté conditionnelle, a-t-il ajouté.

Selon la police, le tabloïd News of the World détenu par le groupe Murdoch a fait écouter 800 personnes dans les années 2000, personnalités, membres de la famille royale ou citoyens au coeur de l'actualité.

Parmi les personnes interpellées dans le cadre du scandale figure l'ancien directeur de la communication du Premier ministre David Cameron et ex-rédacteur en chef du tabloïd, Andy Coulson.

News of the World a été fermé en juillet par Rupert Murdoch à cause du scandale qui a, en outre, contraint le groupe à indemniser plus d'une cinquantaine de victimes.

Le scandale a déjà coûté à News International, la filiale qui chapeaute les journaux britanniques du groupe Murdoch, plus de 79 millions de livres (96 millions d'euros). Parmi les personnalités indemnisées figurent l'acteur Jude Law, le footballeur Ashley Cole et l'ancien vice-Premier ministre travailliste John Prescott.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter