Trois gardes-frontières algériens tués à 50 km de Tlemcen, non loin de la frontière avec le Maroc

Dernière mise à jour :


Trois gardes-frontières algériens ont été tués jeudi par un groupe armé entre les localités de Zouia et de Roubane, près de la frontière algéro-marocaine, a indiqué vendredi le site en ligne du quotidien francophone El Watan.

Selon El Watan, les soldats étaient en patrouille quand ils "ont été surpris par un groupe armé qui sévit sur cette bande frontalière".

Cette embuscade a été suivie d'un accrochage "d'une grande intensité" entre les gardes-frontières et les hommes armés, selon la même source.

La frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994 après un attentat meurtrier à Marrakech (Maroc), dont le royaume avait rendu responsable les services de renseignements algériens.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter