El Otmani: "Le Maroc refuse de jouer le rôle de gendarme de l'Europe"

Dernière mise à jour :


Le Maroc "refuse de jouer le rôle de gendarme de l'Europe" en matière de circulation des personnes, a affirmé mardi le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani.

"Sur la question migratoire, le Maroc refuse d'être le gendarme de l'Europe, et c'est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas signer avec l'UE l'accord relatif à la circulation des personnes", lequel comporte des dispositions que le Maroc juge "inappropriées", a-t-il déclaré en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers. "Le Maroc signera cet accord lorsque les conditions seront convenables", a assuré le ministre.

Il a par ailleurs estimé que l'octroi de visas aux citoyens marocains par les pays étrangers demeure "une décision souveraine", faisant état à ce propos d'entraves qui se dressent devant les demandeurs de visas, avec en particulier la pression que connaissent les représentations consulaires de manière saisonnière.

A cet égard, M. El Otmani a indiqué que le département des Affaires étrangères oeuvre à sensibiliser les ambassades étrangères accréditées au Maroc de la nécessité d'améliorer les conditions d'accueil des citoyens marocains, rappelant que le ministère accorde une attention particulière aux affaires de la communauté marocaine résidant à l'étranger.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter