Mustapha Ramid demande l'ouverture d'une enquête judiciaire contre Mezouar et Bensouda

Dernière mise à jour :


Le ministre de la Justice Mustafa Ramid a demandé l'ouverture d'une enquête judiciaire sur la légalité de primes que s'étaient octroyées l'ancien ministre des Finances Salah Eddine Mezouar et l'actuel directeur de la trésorerie générale, Nourredine Bensouda a-t-on appris vendredi de sources judiciaires.

"L'enquête porte sur des primes que s'étaient attribuées l'ancien ministre des Finances Salah Eddine Mezouar et l'actuel trésorier du royaume Noureddine Bensouda", selon cette source.

L'ouverture de cette enquête a été confirmée à l'AFP par un haut fonctionnaire du ministère de la Justice qui a requis l'anonymat.

La presse nationale, qui a repris cette information vendredi, a publié un document officiel indiquant que M. Bensouda percevait, à partir du 10 avril 2010, une prime mensuelle totale de près de 100.000 dirhams "imputée sur le compte de +Fonds particuliers+".

Un autre document, signé par M. Bensouda, attribuait à l'ex-ministre des Finances Salaheddine Mezouar, à partir de la même date, une prime mensuelle de 80.000 dirhams.

Les responsables du CIH, dont l'ancien ministre socialiste Khalid Alioua, ont été arrêtés récemment et interrogés par un juge d'instruction à Casablanca dans une affaire de "dilapidation de deniers publics".

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter