L'ancien ministre Khalid Alioua mis en cause pour "dilapidation de biens publics"

Dernière mise à jour :


Les responsables d'un établissement bancaire public, dont l'ancien ministre socialiste Khalid Alioua, ont été arrêtés et interrogés par un juge d'instruction à Casablanca dans une affaire de "dilapidation de deniers publics", a indiqué samedi une source judiciaire.

"Douze responsables du CIH (Crédit immobilier et hôtelier) ont été arrêtés dans la nuit de vendredi à samedi et interrogés par le juge d'instruction de la cour d'Appel de de Casablanca", selon la même source.

Khalid Alioua, l'ancien directeur du CIH et ancien ministre du développement (1998-2002) sous le gouvernement dirigé par le socialiste Abderrahmane Youssoufi, figure parmi les personnes interrogées.

Ces derniers ont passé la nuit de vendredi à samedi à la prison Oukacha à Casablanca, précise la source judiciaire.

L'affaire a commencé en 2009 lorsqu'un rapport de la cour des comptes a relevé plusieurs irrégularités au niveau de la gestion du CIH, et des cas de dilapidation des deniers publics mettant en cause des cadres supérieurs, notamment le directeur Khalid Alioua.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter