Changements dans le monde arabe :Nécessité de consolider l'Union du Maghreb Arabe

Dernière mise à jour :


Youssef El Amrani, ministre des Affaires étrangères et de la coopération./DR
Youssef El Amrani, ministre des Affaires étrangères et de la coopération./DR
Agrandir

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Youssef El Amrani, a souligné que les changements intervenus dans le monde arabe, les contraintes induites par la mondialisation et les effets de la crise financière internationale imposent la consolidation de l'Union du Maghreb arabe (UMA).

La priorité doit ainsi être accordée au renforcement des fondations de l'UMA qui est devenu une exigence populaire et une nécessité économique et stratégique, a affirmé le responsable dans un entretien publié lundi par le quotidien Assabah, relevant que le droit à la liberté de mouvement des individus et des biens est une aspiration de tous les peuples maghrébins.

Selon le ministre délégué, il y a une“nécessité sécuritaire”, au Maghreb où AQMI est derrière la majorité des troubles sécuritaires, de même que dans plusieurs régions d'Afrique.

Maroc-Algérie

Dans cette optique, Youssef El Amrani a appelé au renforcement des relations maroco-algériennes, deux pays moteurs dans le Maghreb. Pour le ministre délégué, la transparence, la démocratie et la bonne gouvernance sont autant de conditions qui doivent être réunies dans les régimes maghrébins pour réaliser la relance et servir ainsi les intérêts d'un Maghreb reposant sur des bases économiques fortes.

“Pour ne pas rater notre rendez-vous avec l'histoire”, les pays du Maghreb doivent “dès à présent” s'atteler à la réalisation des objectifs de l'UMA, selon M. El Amrani.

Sur la question du Sahara, Youssef El Amrani a indiqué que le Maroc n'a eu de cesse d'exprimer sa volonté politique de s'engager dans des négociations de fond sous les auspices du secrétaire général de l'ONU.

aufait avec MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter