Le Roi adresse un message aux participants à la cérémonie en souvenir des victimes de l'attentat terroriste d'Argana

Dernière mise à jour :


Le Roi Mohammed VI a adressé, samedi, un message aux participants à la cérémonie en souvenir des victimes de l'attentat terroriste du Café Argana qui a endeuillé, il y a une année, les familles de victimes marocaines et étrangères, et dont lecture a été donnée par le ministre de la Justice et des Libertés, M. Mustafa Ramid.

Ci-après le texte intégral du message royal: "Louange à Dieu Prière et salut sur le Prophète, Sa Famille et Ses Compagnons Excellences, Mesdames et messieurs les membres des familles des victimes de l'attentat terroriste d'Argana Comme aujourd'hui, l'année dernière, la félonie et l'ignominie ont attenté à la vie de personnes innocentes, par un acte terroriste odieux, visant la place Jamaa El Fna, dans la ville ocre de Marrakech, plus précisément, le café d'Argana.

Nous avons une pensée émue et révérencieuse pour la mémoire immaculée de victimes sur lesquelles le destin a jeté son dévolu à cet instant précis, au sein d'un espace faisant partie du patrimoine mondial de l'humanité, dans une ville paisible et tranquille, qui a toujours ouvert ses bras et son c?ur à ses visiteurs. Nul parmi ces victimes ne pouvait s'imaginer être la cible de cette abominable agression. Que Dieu bénisse leur âme, aux côtés des martyrs qui reposent au paradis, comblés de Sa divine bénédiction.

Avec autant d'émotion que d'espoir, Nous réitérons à toutes les familles et les proches éplorés, de différentes nationalités, de France, de Hollande, de Suisse, de Grande Bretagne, du Canada et du Maroc, l'expression la plus sincère de Notre compassion et notre solidarité face à la perte de leurs chers disparus.

Nous exprimons de nouveau aux personnes atteintes par ce lâche attentat nos souhaits les plus sincères de les voir pleinement rétablis, retrouvant de nouveau santé et bien-être et surmontant les effets laissés par ce crime odieux.

Cet acte terroriste abject ne s'en prenait pas uniquement au Maroc et à la ville de Marrakech, mais il visait aussi, désespérément, les solides relations liant notre pays à des Etats amis, unis par un attachement commun aux idéaux de la fraternité, la solidarité, la concorde, l'entente, la démocratie et le progrès.

Mesdames, Messieurs, Nous réitérons Notre condamnation la plus vigoureuse du terrorisme ignoble, sous toutes ses formes, et quels qu'en soient les mobiles et les motivations, car il est contraire aux valeurs de tolérance prônées par l'Islam. Il s'oppose en outre aux principes universels sublimes qui tiennent pour sacré le droit à la vie, droit que Nous avons tenu à consacrer dans la Constitution du Royaume en tête des droits humains, tels qu'ils sont universellement reconnus.

L'unanimité populaire qui s'est forgée autour de cette Constitution démocratique a administré la meilleure preuve que le terrorisme ne fera que renforcer la détermination du Maroc et des Marocains à aller résolument de l'avant dans la consolidation de la démocratie et de l'ouverture, à rejeter les démons du terrorisme et à en finir avec les bandes de terroristes obscurantistes détestables, où qu'elles se trouvent.

Dans une conjoncture marquée par la montée de la menace terroriste au niveau international, et au sein de notre environnement régional africain, Nous réaffirmons le ferme engagement du Maroc à continuer à s'investir de façon efficace dans les efforts régionaux et internationaux visant à endiguer ce fléau transfrontalier qui n'a ni religion, ni patrie, à combattre sans merci ses réseaux et ses bandes criminelles, et à en assécher les sources.

A ce propos, Nous tenons une nouvelle fois à rendre hommage aux services de sécurité nationaux, toutes composantes confondues, pour le professionnalisme, l'efficacité, la mobilisation et la vigilance dont ils ont fait preuve dans l'accomplissement de leur devoir national et professionnel en veillant à la sécurité et la quiétude des citoyens et à la protection de leurs biens. Ils se sont attachés à guetter et déjouer les menées et les conspirations à desseins agressifs, et à démanteler les réseaux terroristes visant désespérément à porter atteinte à la sécurité et la stabilité de la nation et à compromettre ses acquis démocratiques et ses chantiers de développement.

Par ailleurs, Nous réaffirmons la volonté constante du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme, en mettant en ?uvre une stratégie globale et multidimensionnelle où se rejoignent et se complètent le volet sécuritaire, le progrès démocratique et l'effort de développement, ainsi que la créativité culturelle et la pensée éclairée, et ce, dans le respect de la suprématie de la loi et de l'égalité de tous devant elle, et sous l'autorité de la justice.

Mesdames, messieurs, Notre détermination à poursuivre la guerre contre le terrorisme détestable n'a d'égale que Notre volonté de persévérer dans la consolidation du modèle singulier que les Marocains se sont choisi en matière de démocratie et de développement, fiers de leur identité spirituelle et de leur civilisation séculaire, qui sont fondées sur la modération, la tolérance, l'ouverture d'esprit et la proscription des velléités d'extrémisme, de repli sur soi et d'agression.

Nous veillons également à ce que le Maroc, par la grâce de Dieu et la volonté de tous ses enfants, demeure un havre de paix et de stabilité et un haut lieu de dialogue, de paix, de tolérance et de synergie féconde entre les différentes religions, cultures et civilisations.

C'est forte de la bravoure, la noblesse et la joie de vivre de sa population, de sa tradition d'hospitalité généreuse, de son histoire millénaire et de son ouverture sur toutes les civilisations que la ville radieuse de Marrakech entend rester le c?ur battant du tourisme marocain. Elle tient à demeurer un carrefour de communication, de connaissance mutuelle et d'entente et un point de convergence pour les hôtes du Maroc issus des différents peuples et des diverses contrées. Elle constitue, pour eux, un lieu où ils ont toujours trouvé la sérénité et la paix, le repos et la détente dans la convivialité et la concorde, auxquelles ils aspirent intensément.

Nous ne manquons pas, pour conclure, d'adresser l'expression de nos remerciements et de notre appréciation à toutes celles et tous ceux qui ont apporté leur concours à l'organisation de cette manifestation commémorative de ce triste anniversaire. Si elle est dédiée à la mémoire des victimes innocentes de ce drame, Nous y voyons également un message lancé par les personnes de conscience et de bonne volonté pour récuser de nouveau le terrorisme, l'agression et la criminalité, plaider en faveur de la fraternité, de l'amour et de la paix et répandre les vertus de l'optimisme et de l'espoir en l'avenir.

Nos c?urs et nos prières sont avec les victimes et les leurs.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter