Prêt de 2,7 mds euros de la BAD au Maroc pour 2012-2016

Dernière mise à jour :


La Banque africaine de développement (BAD) a décidé de soutenir le Maroc dans une stratégie quinquennal de développement en lui accordant pour la période 2012-2016 des prêts d'un montant total d'environ 2,7 milliards d'euros, a-t-elle annoncé vendredi à Rabat.

Cette stratégie vise essentiellement au "renforcement de la gouvernance et de l'inclusion sociale" et au "soutien aux infrastructures +vertes+", a indiqué lors d'une conférence de presse la représentante de la BAD au Maroc, Mme Amani Abou Zeid.

Il s'agit pour le premier objectif "d'améliorer" l'efficacité de l'administration publique, la modernisation du secteur financier et le développement du capital humain (éducation, promotion de l'emploi).

Le second objectif est de soutenir la croissance verte (énergies propres, gestion de l'eau et l'aide à l'accès des populations aux infrastructures de base (eau et assainissement et transports).

Selon Mme Abou Zeid, le Document de stratégie par pays (DSP) prévoit des prêts au Maroc d'un "montant global d'environ 30 milliards de dirhams" soit "un milliard d'euros pour 2012 et environ 420 millions d'euros pour chacune des quatre années suivantes".

"Nous voulons encourager le rythme des réformes en cours dans le royaume où la BAD est le premier partenaire pour le développement avec des investissements d'environ 8 milliards d'euros", a-t-elle souligné avant d'ajouter que l'économie marocaine "a fait preuve de solidité dans un contexte régional difficile".

"L'apport de la BAD tombe vraiment à pic", c'est une "véritable bouffée d'oxygène" pour le gouvernement du dirigeant islamiste Abdelillah Benkirane, a estimé vendredi un quotidien économique.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter