Une convention d'entente entre le PJD et une association de MRE

Dernière mise à jour :


L'association Cap Sud MRE/GFM et le Parti de la Justice et du Développement (PJD) ont signé, mercredi à Rabat, une convention d'entente visant à défendre les intérêts des Marocains résidant à l'étranger (MRE).

En vertu de cet accord, le PJD s'engage à prendre en compte les propositions revendicatives des MRE lors de la préparation de son programme électoral.

De son côté, l'association CAP SUD MRE/GFM apportera son soutien aux initiatives entreprises par le PJD pour défendre les droits des MRE.

Le président de l'association Cap Sud, Salem Fkire a souligné que son association, qui a signé un accord similaire avec le PPPS, entend réunir le maximum de partis politiques marocains autour de l'objectif d'assurer une meilleure représentativité des MRE, défendre leurs intérêts et garantir une “représentation représentative” des MRE par les MRE.

M. Benkirane a, pour sa part, affirmé la pleine adhésion de son parti aux droits des MRE, notant que le PJD a toujours défendu le vote et la représentation des MRE au Maroc.

Il a également rappelé que le PJD a été le seul parti ayant présenté un candidat résidant à l'étranger, Mme Nezha El Ouadi, à l'occasion des élections législatives précédentes.

L'Association CAP SUD MRE a vu le jour en mai 2010 à Agadir, avec l'ambition de servir de passerelle reliant les MRE à leur pays d'origine.

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter