CCG: fonds de développement de 2,5 milliards de dollars pour le Maroc

Dernière mise à jour :


Le secrétaire général du CCG Abdul Latif al-Zayyani, le 7 mai 2011 à Abou Dhabi. /DR
Le secrétaire général du CCG Abdul Latif al-Zayyani, le 7 mai 2011 à Abou Dhabi. /DR
Agrandir

Les monarchies arabes du Golfe ont annoncé mardi la création d'un fonds de développement de 5 milliards de dollars pour la Jordanie et le Maroc, sans évoquer l'adhésion de ces deux pays au Conseil de Coopération du Golfe (CCG).

Dans un communiqué au terme de leur sommet annuel à Ryad, les riches monarchies pétrolières du CCG ont annoncé "la création d'un fonds du Golfe pour le développement, qui commencera à soutenir des projets de développement en Jordanie et au Maroc à hauteur de 2,5 milliards de dollars pour chaque pays".

Le sommet a en outre décidé "d'étudier les domaines de coopération entre le CCG et ces deux pays", sans évoquer sa proposition formulée en mai aux deux royaumes d'adhérer au CCG, dont le chef de file est l'Arabie saoudite.

La proposition d'adhésion de la Jordanie et du Maroc au CCG n'avait pas été suivie de mesures pratiques.

En septembre, le CCG avait discuté d'un plan quinquennal de développement économique pour la Jordanie et le Maroc.

En invitant la Jordanie et le Maroc, les seuls royaumes arabes ne faisant pas encore partie de leur club créé en 1981, les monarchies du Golfe cherchaient à se prémunir contre une contagion des révoltes arabes mais aussi contre le danger iranien, avaient estimé des analystes.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter