La Place de Casablanca clôture dans le rouge, ne profitant pas du climat d'optimisme en Europe

Dernière mise à jour :


La Bourse de Casablanca a clôturé jeudi en baisse, n'ayant pas bénéficié du climat d'optimisme qu'ont fait régner, sur les marchés boursiers mondiaux, les récentes décisions de la Banque centrale européenne (BCE).

Les deux baromètres vedettes de la place casablancaise, Masi et Madex, ont accusé un repli de 0,24 pc à 9.891,49 points et de 0,23 pc à 8.078,83 points, respectivement.

Les indices internationaux FTSE/CSE se sont également inscrits en recul de 0,21 pc pour le Morocco 15 à 10.170,02 points, et de 0,41 pc pour le Morocco All-Liquid à 8.307,86 points.

Le volume global des échanges de titres a atteint, à l'issue de cette séance, près de 23,44 millions de dirhams, tandis que la capitalisation a totalisé plus de 462,61 milliards de dirhams.

Cette légère contre-performance intervient alors que les principales bourses européennes continuent de progresser substantiellement suite aux déclarations du président de la BCE, Mario Draghi, jeudi à Francfort, selon lesquelles son institution compte intervenir pour endiguer les effets de la crise sur les finances publiques des pays de la zone euro.

Vers 15H GMT, le CAC40 parisien gagnait 3 pc, alors que l'Ibex-35 espagnol frôlait la barre des 3,50 pc. Pour leur part, les indices new yorkais Dow Jones et Nasdaq progressaient respectivement de 1,06 pc et de 0,98 pc lors des premiers échanges, portés par le vent d'optimisme en provenance du vieux continent.

Aux valeurs, les plus fortes hausses à Casablanca ont été réalisées par Nexans Maroc (+5,70 pc à 238,40 DH), Med Paper (+5,66 pc à 29,50 DH), Stroc Industrie (+4,37 pc à 162,55 DH), SNEP (+3,85 pc à 247 DH) et Diac Salaf (+3,70 pc à 59,94 DH).

Quant aux plus fortes baisses, elles ont touché Maghreb Oxygène (-6 pc à 188 DH), Unimer (-5,76 pc à 122 DH), SMI (-4,91 pc à 3.000 DH), Mediaco Maroc (-4,71 pc à 37,60 DH) et CGI (-3,42 pc à 790 DH).

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter