3ème édition du prix littéraire de La Mamounia, le 29 septembre prochain à Marrakech

Dernière mise à jour :


La 3ème édition du prix littéraire de la Mamounia, événement culturel dédié à la promotion de la littérature marocaine d'expression française, aura lieu le 29 septembre prochain à Marrakech, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Cette édition vise à partager des expériences diverses, participer à l'enrichissement culturel local et à faire rayonner la littérature francophone marocaine à travers le monde, a expliqué la même source.

Le jury, présidé pour la deuxième année consécutive par Christine Orban (France) et composé de 8 personnalités littéraires de renommée internationale, aura à départager 7 ?uvres d'auteurs marocains d'expression française, publiées entre septembre 2011 et août courant.

Les livres en lice sont: "Une même nuit nous attend tous" de Lamia Berrada-Berca (Editions La Cheminante), "Triste Jeunesse" de Mohamed Nedali (Editions Le Fennec), "Héros Anonymes" de Saphia Azzedine (Editions Leo Scheer), "La Vieille dame du riad" de Fouad Laroui (Editions Julliard), "Lettre de Fès...Son Monde à Elle" d'Aicha Benamour Benis (Editions La Croisée des Chemins), "Le détroit, l'Occident barricadé" de Mustapha Nadi (Editions Riveneuve) et "L'Incompris du Hay Mohammadi" de Fouad Souiba (Editions Smein).

La 1ère édition du prix littéraire de la Mamounia, doté cette année de 200 mille dirhams, a été remporté par Mahi Benbine pour son roman "Les étoiles de Sidi Moumen" (Flammarion -2010), alors que le prix de la 2ème édition a été discernée à titre posthume à l'écrivain marocain Mohamed Leftah pour son roman "Le dernier combat du captain Ni'mat", paru en 2010 aux Editions de "La Différence".

MAP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter