Deux actrices marocaines, invitées à Cannes, refoulées à l'aéroport jeudi

Dernière mise à jour :


M. Nour-Eddine Sail, directeur général du CCM, s'est indigné de cette "décision expéditive alors que les deux comédiennes étaient en situation régulière.
M. Nour-Eddine Sail, directeur général du CCM, s'est indigné de cette "décision expéditive alors que les deux comédiennes étaient en situation régulière.
Agrandir

"Sur la Planche" de la cinéaste marocaine Leila Kilani a été sélectionné dans le cadre de la 43-ème Quinzaine des réalisateurs de Cannes. /MAP
"Sur la Planche" de la cinéaste marocaine Leila Kilani a été sélectionné dans le cadre de la 43-ème Quinzaine des réalisateurs de Cannes. /MAP
Agrandir

Deux actrices marocaines, invitées à Cannes pour le film de Leila Kilani "Sur la planche" sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, ont été refoulées jeudi à l'aéroport de Nice (sud de la France) avant d'être autorisées à revenir, a-t-on appris de sources concordantes.

Le Centre cinématographique marocain (CCM) s'est dit "consterné" dans un communiqué du refoulement des actrices marocaines Soufia Issami et Sara Betioui, invitées à Cannes pour ce film "où elles tiennent les rôles principaux".

M. Nour-Eddine Sail, directeur général du CCM, s'est indigné de cette "décision expéditive alors que les deux comédiennes étaient en situation régulière, invitées officiellement au festival et qu'elles étaient attendues à l'aéroport par l'équipe du film de Leila Kilani", précise-t-il dans le communiqué.

Selon une source proche de l'équipe du film, les jeunes filles avaient effectivement leur visa mais n'avaient pas apporté certains papiers indispensables qu'il faut emmener avec le visa. Arrivées vers 13h jeudi à l'aéroport, elles ont été contraintes de reprendre un avion pour Casablanca une bonne heure plus tard.

Toujours selon cette source, les comédiennes devaient cependant reprendre un avion vendredi et étaient attendues sur la Croisette dans l'après-midi.

Ces deux actrices font partie des quatre jeunes filles stars de "Sur la planche", premier film de fiction tourné à Tanger par la cinéaste Leila Kilani qui concourt donc au prix de la Caméra d'Or.

AFP


L'équipe de aufait accueille vos commentaires avec enthousiasme, et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Par contre, afin d'éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre équipe rédactionnelle seront publiés. Vous êtes priés de respecter la netiquette.

Vous avez droit à votre opinion, respectez donc celle des autres ! Merci.

comments powered by Disqus


newsletter