Aufait Maroc

Enseignement en ligne : L’Université Cadi Ayyad, pionnière en Afrique

Dernière mise à jour le 01/10/2013 à 10:42

L’Université Cadi Ayyad de Marrakech se distingue, en cette rentrée universitaire, par son expérience pilote en matière de cours en ligne, une innovation pédagogique américaine connue sous le nom de MOOC (Massive Open Online Courses). Elle veut implanter ce e-learning en tant qu’expérience pionnière au Maroc et en Afrique.

“L’Université Cadi Ayyad de Marrakech est leader dans une innovation pédagogique qui s’appelle MOOC . Elle consiste à filmer les cours des enseignants et les mettre online à la disposition des étudiants.”

Abdellatif Miraoui, président de l’Université  Cadi Ayyad.

Avec cette innovation pédagogique, l’Université Cadi Ayyad a déjà mis sur le Internet les cours de 30 modules. “On est leader dans cette expérience tant au Maroc qu’au niveau de l’Afrique. On a déjà mis online les cours de 30 modules (10 modules par faculté) et l’on arrivera à 80 modules d’ici fin octobre courant”, précise-t-il à ce sujet.

Pour ce faire, l’université s’est dotée de trois studios audiovisuels pour enregistrer les cours, les mettre sur le web, en plus de mettre à la disposition des étudiants les DVD des cours au prix coûtant.

Disposer des cours à l’avance

Cette expérience permettra de révolutionner le rapport entre l’enseignant et l’étudiant. “Ce dernier, disposant désormais à l’avance des cours, soit via le web ou le support DVD, a la possibilité de voir et revoir à volonté les différentes chapitres du cours, ce qui lui permettra de mieux assimiler et comprendre”, explique M. Miraoui.

D’autre part, cette méthode permet aussi à l’étudiant de suivre ses cours dans de meilleures conditions que celle de l’amphithéâtre et ses problèmes de sureffectif, comme elle permet à l’enseignant de travailler dans des conditions différentes. Le jour du cours, l’enseignant peut se consacrer davantage à l’explication et aux questions des étudiants qui ont déjà visionné le cours.

À court terme, l’Université Cadi Ayyad entend mettre en ligne 400 modules pour couvrir l’ensemble de ses facultés.

“Relever les défis de l’Université nécessite le recours à l’innovation pédagogique. Le MOOC, qui a déjà fait ses preuves en Amérique du Nord, est une réponse pertinente aux défis de la performance et de l’efficacité qui a aussi le mérite de ne pas nécessiter de grands moyens.”

Abdellatif Miraoui, président de l’Université  Cadi Ayyad.

Cette innovation pédagogique est aussi appréciée au niveau de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), dont la présidence a été confiée à Abdellatif Miraoui depuis mai dernier.

Le MOOC au sein de l’AUF

“Grâce a sa position pionnière dans cette innovation pédagogique, le Maroc prendra les devants au sein de l’AUF qui compte plus de 700 universités de 60 pays, pour présenter son expérience MOOC”, indique à ce sujet M. Miraoui. Il a précisé que l’AUF dispose d’un grand projet international pour généraliser cette nouvelle pratique pédagogique aux pays membres de l’organisation.

D’autre part, l’Université Cadi Ayyad a aussi de grands projets en vue de devenir la première au Maroc en termes de taille et de superficie. Son président confie, dans ce sens, que l’université vient d’obtenir un terrain de 165 ha pour la construction du nouveau Campus universitaire dans la nouvelle ville de Tamansourt. Les travaux de construction d’une première annexe vont démarrer courant 2014 pour être achevés en 2015.

En effectif, l’Université Cadi Ayyad de Marrakech est en voie de dépasser le cap 65.000 étudiants pour l’année universitaire 2013-2014, dont 18.000 nouveaux inscrits.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda